Escale 1 / le 14 avril

14 avril 2016 | Metronum | 20:30

 

ESCALE 1 / TOUCOULEURS AIME LES MUSIQUES DU MONDE

 

Pour la 1ère escale du Festival Toucouleurs la programmation sera féminine. Nous avons l’honneur d’accueillir la merveilleuse Hindi Zahra et son tout nouvel album « Homeland ». Il paraît qu’il s’écoute comme on feuillette un journal de bord, comme on remonte le cours d’une vie, fruit d’une odyssée de 2 ans et demi… Elle sera précédé par le groupe toulousain Ifriqian’s dont les quatre membres mettent à l’honneur la richesse des différentes cultures du Sud.

HINDI ZAHRA

Avec Handmade, son premier album écoulé à plus de 135 000 exemplaires, Hindi Zahra a fait plus de 300 concerts dans le monde pendant deux ans et demi. Dès la fin de sa tournée, elle prend la décision de s’installer un an à Marrakech. Seule, dans un riad de la médina, comme un cocon ouvert sur l’extérieur. Elle commence par explorer des rythmes, avec Rhani Krija, un musicien d’Essaouira qui fait une carrière internationale. « Il est arrivé avec une camionnette remplie de percussions, qu’il a étalées dans le patio du riad. On choisissait, on mélangeait : des rythmes cubains avec des percussions marocaines, des rythmes marocains avec des percussions indiennes… » La suite – la composition, les chansons, les arrangements – va naître sur ce tapis de percussions, tissé pendant près d’un an.

Hindi Zahra passe du temps dans des grottes entre Essaouira et Agadir, puis va en haut des montagnes, avec les paysans berbères qui scrutent l’océan. Hindi Zahra sort de sa retraite, ses chansons l’appellent au large. A Cuba, en Jordanie, en Andalousie, en Egypte, en Italie. Ces voyages et ces expériences rencontrent des passions musicales tenaces (Miriam Makeba, Cesaria Evora, Marvin Gaye ou Nina Simone), et dessinent la route ascensionnelle de Homeland. Elle a terminé l’enregistrement de l’album à Paris, au bout d’une odyssée initiatique qui a duré deux ans et demi. Homeland s’écoute comme on feuillette un journal de bord, comme on remonte le cours d’une vie. Il y a quelque chose d’essentiel, d’élémentaire dans cet album : la chaleur du soleil, le bruit de l’océan, l’espace, des chansons qui se meuvent comme des marées ou des nuages.

IFRIQIAN’S 

Groupe français né à Toulouse, Ifriqian’s est aujourd’hui constitué de quatre membres : Cyril (percussionniste), Olivier (claviers), Vincent (Bassiste) et Sandra (chanteuse et danseuse).

Ces quatre artistes unissent leur passion, leur motivation et leur talent pour façonner un style musical à l’image de la richesse et de la diversité des différentes cultures du Sud. IFRIQIANS puise son inspiration dans le brassage des différents registres musicaux qu’offre le répertoire africain, nord africain et français en y intégrant subtilement une musicalité internationale. Dans une finalité de «  World Music », leurs compositions sont fraîches et modernes, leur style est unique. Une musique colorée et énergique dont le leitmotiv est axé sur le partage, l’amour et l’altruisme universel.

 

Comments are closed