Ghetto & Sentiments

bandeau ghetto et sentiments

 

Le projet

Au printemps 2013, lors d’une réunion d’organisation d’une escale du festival Toucouleurs, initialement, prévue dans le quartier de la Reynerie au Mirail, un jeune du comité d’organisation a soumis l’idée de 

affiche ghetto et sentiments

travailler sur un documentaire retraçant les 30 dernières années de la Reynerie dans l’optique de revaloriser le quartier auprès du grand public.
De fil en aiguille, le projet va mûrir et tendre vers une fiction mettant en scène des habitants du territoire. Elle aura pour titre ‘’GHETTO & SENTIMENTS’’.

Dell’Arte sollicite La Trame, un outil de production indépendant qui propose et soutient des projets de réalisation et d’initiation à l’audiovisuel dans la région Midi-Pyrénées. De janvier à avril 2013, des ateliers d’écriture sont organisés, qui aboutissent à l’écriture d’un scénario. 
Au total, 28 séances en atelier d’écriture en groupe encadré par Boris Claret (Réalisateur – La Trame) et Mourad Hezzi (Médiateur culturel –Dell’Arte), une vingtaine de comédiens amateurs, originaires du Mirail, ont été auditionnés, douze jours de tournage, 6 mois de préparation, ont été nécessaires pour arriver au bout de cette aventure.Des dizaines d’habitants et d’associations y ont apporté leur contribution. 

Téléchargez le dossier de présentation

 

Synopsis

Lila, belle, battante et diplômée. Wael lui, tient plutôt les murs avec sa bande de potes.
Discrètement, à tâtons, ils cherchent un chemin pour leur histoire et tentent de se débrouiller un avenir.
Mais Wael voudrait vraiment lui faire plaisir… Un conte urbain du Mirail, avec ses barres d’immeubles en travaux, ses voisins qui causent et des embrouilles pas loin. 


 

Les commentaires sont clos.